Cette scène se déroule dans le film en 2015 ( le 21 octobre pour être précis), et même si nous ne sommes pas encore prêt à voir nos enfants s'amuser avec un "Hooverboard", contrôler sa maison par la parole sera possible.

Il y a encore quelques années, la domotique nécessitait en plus d'un investissement conséquent, de revoir complètement l'installation de sa maison, de tirer des câbles entre les différents équipements à contrôler, etc. Mais aujourd’hui est arrivée la domotique 2.0. Sans-fils, Box domotique, Smartphone, Internet Haut Débit, tous ces éléments participent à l'essor de la domotique, notamment grâce à la simplicité des sytèmes et à la réduction des coûts. Imaginez, piloter vos stores depuis votre smartphone, allumer vos radiateurs à distance (pratique quand on rentre de vacances), surveiller votre consommation d'énergie en temps réel. Les applications sont multiples et n'ont de limites que notre imagination (enfin, presque).

Pour notre projet, j'ai porté mon choix sur la technologique Z-Wave. Cette technologie comporte plusieurs avantages : alimentation des modules par piles ou électriquement, réseau "mesh" (maillage entre les différents modules Z-Wave) augmentant la portée et la fiabilité. Aussi, les fabricants de modules Z-Wave font partis de l' Alliance Z-Wave, garantissant alors une interopérabilité entre les différents produits des fabricants.

Dans le prochain billet, on parlera du choix de la box domotique. Mais je peux déjà dire que celle retenue sera le couple Raspberry + Razberry.

Pour plus d'infos, rendez-vous sur Le Blog de Maison et Domotique.